Troubles musculosquelettiques dans le secteur de la santé humaine et de l’action sociale

par | 4 Avr 2022 | VEILLE QVCT | 0 commentaires

« Les analyses et propos présentés dans cet articles n’engagent que son auteur. »

VEILLE : SANTÉ – REGLEMENTATION

DOMAINE : HUMAIN – ORGANISATION 

MOTS CLÉS : TMS – SANTÉ

DATE : 1 mars 2022

AUTEUR(S) : SANTÉ PUBLIQUE FRANCE

LIEN : SANTÉ PUBLIQUE FRANCE

RÉSUMÉ  :

La période de pandémie et la tension sur les effectifs a impacté défavorablement le secteur de la Santé. La charge de travail et la pression quotidienne ont eu tendance à augmenter et pèse sur la santé au travail des salariés, notamment ceux en directement en charge des patients. Pour ces raisosn, Santé publique France a fait réaliser une étude auprès de plus de 2900 salariés, publiée en mars 2022 , sur l’exposition des salariés du secteur de la santé humaine et de l’action sociale aux risques de développer des troubles musculosquelettiques.

Celle ci montre un certain nombre de résultats, dont on peut déjà extraire les plus siginicatifs : tout d’abord une disparité de résultats et d’exposition en fonction des secteurs, mais néanmoins on observe une prépondérance des risque biomécaniques de lombalgie par rapport aux chiffres moyens des salariés français. 

L’article est le suivant :

Le secteur de la santé humaine et de l’action sociale (SHAS), qui recouvre l’ensemble des activités pour la santé humaine, de l’hébergement social et médico-social et de l’action sociale sans hébergement, est particulièrement touché par les troubles musculosquelettiques (TMS). Ils représentent plus de 90 % des maladies professionnelles déclarées dans ce secteur, et jusqu’à 96 % dans le sous-secteur de l’action sociale sans hébergement.

Quels sont les résultats clés de l’étude et que montrent-ils ? 

    • Les salariés de l’ensemble du secteur de la SHAS (2927 salariés interrogés) étaient plus exposés aux contraintes biomécaniques et psychosociales que les salariés des autres secteurs.

… lien vers l’article 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous

Article récent

Quelles relations existent entre le biais de l’action, l’impatience, l’impulsivité, le stress ?

Le biais de l’action, l’impatience, l’impulsivité et le stress sont tous des concepts interconnectés qui peuvent influencer le comportement humain de différentes manières. Voici quelques relations entre ces concepts

Quelle fonction joue la psychomotricité dans le monde du travail ?

La psychomotricité joue un rôle important dans le monde du travail, notamment dans les domaines où la coordination motrice, la perception sensorielle et la cognition sont nécessaires. Voici quelques-uns des aspects où la psychomotricité peut être pertinente dans le contexte professionnel :

Pourquoi, en règle générale, un individu attend d’être malade pour réagir au lieu d’agir en amont ?

Pour encourager les comportements préventifs, il est important de promouvoir l’éducation en matière de santé, de rendre les soins de santé préventifs accessibles et abordables, et de favoriser un changement de mentalité qui valorise la santé et le bien-être à long terme.

Entretenir des relations positives avec ses proches, quels en sont les bénéfices tant pour l’individu que pour son environnement ?

En résumé, entretenir des relations positives avec ses proches apporte de nombreux avantages à la fois pour l’individu, en termes de bien-être émotionnel, de confiance en soi et de santé, et pour son environnement, en favorisant la cohésion sociale, la résolution constructive des conflits et la transmission de valeurs positives.

Quels sont les avantages psychosociaux de se sentir, pour un individu, en sérénité financière ?

La sérénité financière peut contribuer de manière significative au bien-être psychosocial d’un individu en réduisant le stress, en renforçant l’estime de soi, en améliorant les relations sociales, en offrant plus de liberté et de flexibilité, et en réduisant l’anxiété liée à l’avenir.

Le stress, un élément indispensable à la survie ?

Le stress est une réponse physiologique et psychologique naturelle à des situations perçues comme menaçantes ou demandantes. À des niveaux modérés, le stress peut en effet être bénéfique en mobilisant nos ressources pour faire face à des défis, nous aider à nous concentrer et à réagir rapidement. Il peut nous donner un coup de pouce pour accomplir des tâches et même améliorer nos performances dans certaines situations, comme lors d’une présentation importante ou d’une compétition sportive.

Pourquoi le fait d’équilibrer vie professionnelle et vie personnelle contribue et favorise la santé et la qualité de vie

Équilibrer la vie professionnelle et la vie personnelle est essentiel pour maintenir une bonne santé mentale, émotionnelle et physique, ainsi qu’une qualité de vie optimale.

Le développement du pouvoir d’agir favorise-t-il les relations interpersonnelles ?

Le développement du pouvoir d’agir peut jouer un rôle important dans l’amélioration des relations interpersonnelles en favorisant la confiance en soi, l’autonomie, la capacité à résoudre les conflits de manière constructive, et l’empathie envers les autres.

Quelles différences, quels liens existent entre stress et anxiété ?

Bien qu’ils soient distincts, le stress et l’anxiété sont souvent interconnectés. Par exemple, le stress chronique peut conduire à l’anxiété, tandis que l’anxiété peut exacerber la réaction au stress. En outre, les personnes souffrant d’anxiété peuvent être plus sensibles au stress.

L’impact des changements de saison sur la santé

Les changements de saison peuvent avoir un impact sur la santé de plusieurs façons, tant sur le plan physique que mental. Voici quelques aspects à considérer :