Le mirage du leadership à l’épreuve des neurosciences

par | 8 Avr 2022 | MÉDIA | 0 commentaires

« Les analyses et propos présentés dans cet articles n’engagent que son auteur. »

MEDIA : LIVRE

DOMAINE : HUMAIN – MANAGEMENT – ORGANISATION 

MOTS CLÉS : LEADERSHIP – MANAGEMENT POSITIF – NEUROSCIENCE – BIAIS COGNITIFS – INTELLIGENCE COLLECTIVE

DATE : 04 avril 2022

AUTEUR(S) : JAMES TEBOUL & PHILIPPE DAMIER

LIEN

RÉSUMÉ OU EXTRAIT DE L’ARTICLE :

Article rédigé par Frédérique Letourneux – Docteur en sociologie

 Faire en sorte que des individus coopèrent librement en vue d’atteindre un but commun : tel est l’idéal d’un leadership efficace au sein de toute organisation. En la matière, les techniques ont bien évolué tout au long du 20e siècle : taylorisme, toyotisme, modèle apprenant, les modèles et les théories ne manquent pas. C’est sur leur histoire que reviennent ici les deux auteurs, mais pour les confronter aux acquis des neurosciences. Ils soulignent ainsi que l’efficacité de ces modèles a priori rationnels est en réalité douteuse si on prend en compte les dispositions et les biais cognitifs du cerveau humain.

En l’occurrence, ils identifient « sept biais capitaux » qui, selon eux, sont à l’origine de nos comportements automatiques, en deçà même de la conscience que nous pouvons en avoir :

  • Le biais d’insécurité,
  • Le biais d’immédiateté,
  • Le biais d’égocentrisme,
  • Le biais hiérarchique,
  • Le biais du moindre effort,
  • Le biais de confirmation,
  • Le biais de conformisme.

Autant de travers, donc, qui détournent les individus de l’action rationnelle et qui, faute d’être pris en compte, conduisent les tentatives de leadership dans l’impasse.

Cependant, dans une dernière partie, James Teboul, consultant d’entreprises, et Philippe Damier, professeur en neurologie, invitent « à ne pas se résigner ». Ils mettent alors en avant des exemples qui leur semblent prouver qu’une autre manière de prendre en compte les émotions et les biais cognitifs est possible. Ils prennent l’exemple de l’expérience de Netflix, qui gère ses collaborateurs comme « une équipe de foot » et qui met en œuvre de « petites équipes intégrées avec des talents recrutés pour leurs compétences ». L’ouvrage propose ainsi une série de mises en pratique concrètes comme autant de pistes possibles à la portée des managers d’aujourd’hui. Plus globalement, ils plaident surtout pour que les formations en management donnent à l’avenir davantage de place aux acquis de la neuropsychologie expérimentale.

COMPLEMENT D’INFORMATION :

Frédérique Letourneux – Docteur en sociologie

 Thèmes de recherche :

  • Travail, organisation, travail indépendant,
  • Groupes professionnels, identité au travail,
  • Genre,
  • Famille, articulation.

Lien : https://asmn.univ-nantes.fr/index.php?id=663

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous

Article récent

APPEL A PROJET POLYPUS x FIRALP : NACEOL retenue 🚀💥 !

Au total, sur 56 dossiers déposés, 16 startups ont été sélectionnées pour venir nous pitcher leur projet dans les locaux de LA FABRIK le 25 mars, devant un Jury composé de managers FIRALP et des responsables de Polypus !

Quelles relations entre stress et intelligence émotionnelle ?

Le stress est une composante inévitable de la vie quotidienne, mais sa gestion efficace peut être déterminée en grande partie par notre intelligence émotionnelle. Comprendre le lien entre le stress et l’intelligence émotionnelle peut nous aider à mieux naviguer dans les moments difficiles de notre vie professionnelle et personnelle. Dans cet article, nous explorerons les relations entre le stress et l’intelligence émotionnelle et comment développer cette dernière peut améliorer notre capacité à faire face aux défis de la vie.

La santé pour une démarche RSE et QVT

La santé des employés est devenue une priorité incontournable pour les entreprises engagées dans une démarche de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) et de promotion de la Qualité de Vie au Travail (QVT). En effet, des employés en bonne santé sont non seulement plus productifs, mais également plus engagés et fidèles à leur entreprise. Dans cet article, nous explorerons l’importance de la santé dans le cadre de la RSE et de la QVT, ainsi que les stratégies que les entreprises peuvent adopter pour promouvoir le bien-être de leurs collaborateurs.

La mission de naceol

Le bilan bien-être et performance de l’entreprise.
Une démarche coopérative pour créer une culture d’entreprise saine,
cohérente, authentique et attractive.

Explorer le sens de se sentir utile dans sa vie personnelle

Se sentir utile dans sa vie personnelle est un élément fondamental du bien-être et de l’épanouissement personnel. Mais que signifie réellement cette notion ? Dans cet article, nous plongeons dans l’essence de ce sentiment, explorant ses composantes et ses implications pour une vie équilibrée et satisfaisante.

Les liens entre le sommeil et les neurotransmetteurs : Comprendre l’impact chimique sur notre repos

Le sommeil est un aspect fondamental de notre santé et de notre bien-être général, mais saviez-vous que les neurotransmetteurs jouent un rôle crucial dans la régulation de nos cycles de sommeil et de veille ? Dans cet article, plongeons dans le monde complexe des neurotransmetteurs pour comprendre comment ces substances chimiques influent sur la qualité et la quantité de notre repos nocturne.

Qu’est-ce qu’un neurotransmetteur et son rôle crucial dans le cerveau ?

Dans le domaine fascinant de la neurobiologie, les neurotransmetteurs jouent un rôle essentiel dans la transmission des signaux nerveux à travers le cerveau et le système nerveux. Comprendre leur fonctionnement est crucial pour saisir le fonctionnement complexe de notre cerveau et ses nombreuses facettes. Dans cet article, plongeons-nous dans le monde des neurotransmetteurs pour découvrir leur définition, leur rôle et leur impact sur notre quotidien.

Quelles sont les raisons pour qu’un salarié puisse avoir une bonne image de son entreprise et qu’il s’identifie à elle ?

Dans le monde professionnel d’aujourd’hui, la relation entre les employés et leur entreprise va bien au-delà du simple contrat de travail. Les employés recherchent une connexion plus profonde avec leur employeur, cherchant non seulement un emploi, mais aussi une véritable identité professionnelle. Dans cet article, nous explorerons les principales raisons pour lesquelles un salarié peut développer une bonne image de son entreprise et s’identifier à elle.

Quels liens existent entre psychomotricité, motricité fine, motricité globale ?

La psychomotricité, la motricité fine et la motricité globale sont toutes des composantes importantes du développement moteur et de l’intégration sensorimotrice chez les individus. Voici comment elles sont liées :