Tous publics
2 jours
Intra-entreprise
Inter-entreprise
Devis sous 48H 

Formation Santé & Performances

Cette formation en entreprise présente les connaissances du corps humain et de son fonctionnement pour mieux préserver les équilibres et prévenir les risques individuels, sociaux, organisationnels.

Contexte de la formation

La Santé en France : L’espérance de vie augmente, mais pas celle de l’espérance de vie en bonne santé. Il est constaté : 

  • Une augmentation des maladies chroniques, qui touchent aujourd’hui plus d’un tiers de la population française.
  • Une augmentation du taux d’obésité symptomatique d’une dégradation de l’hygiène de vie.
  • Seuls 25 % des Français pratiquent au moins 2h30 d’activité physique par semaine.
  • Seulement 14,9 % des Français mangent cinq portions ou plus de fruits et légumes par jour.
  • Une augmentation des comportements d’alcoolisation ponctuelle.
  • Les maladies sociales liées aux modes de vie et de consommation des sociétés de l’ère post-industrielle se développent. 
  • Le stress touche un Français sur deux et a des répercussions sur le sommeil, le comportement, la vie professionnelle et privée mais aussi sur le corps. 
  • La résurgence de maladies infectieuses dans les dernières décennies est une conséquence de la modification des écosystèmes.

enjeux entreprise

L’amélioration continue de la santé et du bien-être est au cœur de tous les débats et programmes nationaux tant dans le domaine public que dans le cadre du travail. Parmi les directives proposées, nous retenons :

  • Améliorer de façon continue la santé, la sécurité, le bien-être de l’individu,
  • Développer une approche intégrée et globale des risques et de la santé,
  • Articuler politique de santé et santé au travail,
  • Faire du lieu de travail un lieu de promotion et de préservation de la santé
  • Lutter contre la sédentarité et l’obésité,
  • Promouvoir et augmenter le niveau d’activité physique.

Cette action s’inscrit dans le cadre d’une politique d’amélioration continue de la santé et de la sécurité :

  • Directive européenne N°89/391/CEE du 12 juin 1989
  • Loi N°91-1414 du 31/12/1991 – article L. 4121-2 : Principes généraux de prévention
  • Décret n° 2001-1016 du 5 novembre 2001 : document unique sur l’évaluation des risques professionnels

but de la formation

  • Accompagner les dirigeants, managers, acteurs de prévention à s’engager et déployer une gouvernance de Santé comme levier de performance individuelle, sociale, organisationnelle et adaptative.
  • Préserver les équilibres biologiques et combattre les risques de maladie physique et mentale à la source.
  • Comprendre comment la Santé impacte positivement la performance individuelle, sociale, organisationnelle, adaptative.
  • Former les participants à acquérir les connaissances suffisantes pour être en mesure de reconnaître, de détecter les signes précurseurs des déséquilibres de la santé et du bien-être. De s’engager à prendre les mesures nécessaires pour s’en protéger.

  • Développer le pouvoir d’agir afin que les individus accèdent ensemble ou séparément à une plus grande possibilité d’agir sur ce qui est important pour eux-mêmes, leurs proches ou le collectif auquel ils s’identifient.

objectifs pédagogiques

  • Comprendre le contexte et les enjeux actuels, les composantes et les facteurs corrélés de la qualité de vie pour mieux agir sur la Santé.
  • Eveiller les individus sur l’intérêt bénéfique à améliorer durablement la santé et le bien-être.
  • Acquérir des notions solides sur son anatomie, les mécanismes de fonctionnement de son corps (physiologie) et des exemples de perturbations de la santé par l’exemple de maladies courantes (physiopathologie).
  • Développer la présence à soi et l’attention à l’Autre. Apprendre à mieux se connaitre, à décoder son fonctionnement optimal, à mobiliser ses forces personnelles.
  • Avoir un rôle, dans l’organisation, d’éveilleur et de surveillance de la Santé et du bien-être.
  • De développer la Responsabilité, l’Autonomie, l’Initiative, la Coopération et l’Engagement.
  • Être dans le bien vivre et le bien vieillir ensemble.

Prérequis

  • Visite médicale à jour
  • Document d’évaluation des risques à jour
  • Information sur la situation de travailleur handicapé
  • Conformité des lieux de travail

moyens pédagogiques

    • Intervenant : Ancien médecin chercheur ayant travaillé dans plusieurs centres de recherche publics et privés. Recherche et essais cliniques sur la mise au point d’algorithmes pour des systèmes d’aide à la décision en stratégie de santé en coopération avec des équipes multidisciplinaires. A participé à diverses instances d’entreprise sur la santé : CHSCT, CE, CEE auprès de laboratoires pharmaceutiques. Enseignant en médecine et en méthodologie en faculté, de médecine, pharmacie, écoles d’ostéopathie. Il est conseil scientifique et médical de start-up en santé. A animé de nombreuses conférences et formations. 
    • Partie théorique : schémas pédagogiques, exposés théoriques interactifs, exemples médicaux.
    • Matériel pédagogique : Power point, vidéos pédagogiques, support pédagogique.

    sanction de la formation

    • Cette formation est sanctionnée par une attestation individuelle de fin de formation.

    méthodes pédagogiques

      • La formation est sous la forme d’ateliers ludiques et interactifs.
      • Les outils pédagogiques utilisés par l’animateur sont basés sur les des notions d’anatomie, de physiologie, de psychologie, de physiopathologie et sur des notions méthodologiques tirés de l’Evidence Based Medicine (médecine fondée sur les preuves).

      Programme

      Théorie

      • Généralités sur la santé : 
      • Santé, qualité de vie, bien-être : Définitions et interprétations 
      • Le normal et le pathologique (Canguilhem)
      • De la physiologie à la physiopathologie 
      • Quelques notions de vocabulaire : Symptômes, signes, maladie, diagnostic, pronostic, tests, objectivité, subjectivité 
      • Notre corps : Anatomie – Les grands « appareils » et leur régulation
      • Le Système nerveux central : un régulateur ou le siège des fonctions supérieures ?

      • Les grandes fonctions vitales :
      • La faim
      • Le sommeil
      • La sexualité
      • La gestion de nos émotions
      • La corporéité

      • Suivre les âges de la vie au travail : l’adolescent, l’adulte et le senior

      • La maladie : 
      • Origine : Organique, psychosomatique, fonctionnelle
      • Inné et acquis 
      • Les défenses de l’organisme : Immunité, microbiote et dysbioses 
      • Séquelles et handicap :

      Les cibles : avec quelques exemples 

      Cardio-vasculaires : Les cardiopathies ischémiques et leur évolution 

      Respiratoires : Asthme et Bronchite chronique 

      Abdominales : Troubles fonctionnels intestinaux 

      Neurologiques : Les maladie dégénératives 

      Psychiques : les troubles de l’humeur 

      Les cancers : cancérogénèse et médicaments  

      Les infections bactériennes, virales, parasitaires et leur environnement, résistance bactérienne aux antibiotiques

      Les altérations des défenses immunitaires : Allergies, déficits, maladies auto-immunes 

      • De l’alerte aux dysfonctions : 

      Le stress 

      La douleur

      La peur

      La fatigue

      • Facteurs de risques, diagrammes de Venn
      • L’annonce de la maladie et ses conséquences : exemple du cancer  
      • La Prévention : par la société et/ou l’individu

      • La qualité de vie :
      • Comment la mesurer ? 
      • Comment se servir des mesures dans le cadre d’un bilan et de propositions de soins ? 
      • Notion d’évaluation d’une stratégie de soins et de prévention : 
      • Comment rester « scientifique » dans l’évaluation : exemple du médicament et du placebo

      • Les grandes pathologies vues aujourd’hui par : 
      • L’individu
      • L’entreprise : Dirigeant, DRH, cadres, salarié, médecine du travail
      • La société civile
      • Les modalités du travail et leurs conséquences sur la santé : environnement et ergonomie 
      • Les nuisances : Bruit, dangerosité, isolement, pollutions

      • Quelques exemples d’interaction négatives Santé-Travail :

      Chronobiologie du travail (travail posté)

      Troubles de la vigilance 

      TMS & RPS 

      Stress, épuisement et burn-out

      Conséquences socio-économiques des maladies : à discuter ensemble 

      • Quelques exemples interactions positives santé-travail ? 

      Les solutions pour prévenir les pathologies et leur prise en charge

      Par qui passent elles ? 

      Ergonomie et conditions de travail 

      • Responsabilisation autonomie Initiative de la personne physique et morale : 
      • Comment y parvenir ?
      • Le maintien en bonne-santé 
      • Prévenir les maladies 
      • Vivre avec la maladie 
      • Prendre en charge = le « CARE » 
      • Exemple de diagnostic du bien-être personnel et collectif par la démarche RAICE et de propositions de prise en charge grâce à l’interaction des piliers de qualité de vie NACEOL