RAICE Espaces de travail et QVT

L’atelier espaces de travail et QVT étudie l’impact de la santé des collaborateurs sur la perception de leur bien-être, leurs conditions de travail et leur relation positive à leur poste et environnement de travail. Les besoins vitaux et sociaux des individus influencent les espaces de travail en affectant le bien-être des employés, la communication, la culture d’entreprise et les relations interpersonnelles. Un audit santé sécurité qui concilie humain et environnement au travail en répondant efficacement à une politique de prévention primaire des risques psychosociaux, de gestion du stress, des troubles musculosquelettiques, de l’usure physiologique et de pénibilité au travail. Un diagnostic pour construire un espace ergonomique et confortable qui invite chaque collaborateur à exercer sa fonction avec responsabilité, engagement dans une organisation où les questions de qualité de vie, de développement durable constituent une préoccupation majeure. Un rapport oriente les décideurs à prioriser et sécuriser la profondeur des aménagements à mettre en œuvre afin de bâtir une culture d’entreprise saine, cohérente, authentique et attractive, valorisant la marque employeur. Pour le salarié, une experience collaborateur pour le rendre acteur de son bien-être et autonome dans la gestion de celui-ci.

Modalités de l’action

Durée : ½ jour

Participants : 5 à 6 personnes par session

Equipement : Chaque personne doit être en possession soit d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un smartphone

Salle : 40 m2 + connexion Wifi + vidéo projecteur.

Public concerné

Tout salarié de l’entreprise souhaitant être acteur de l’amélioration des conditions de travail et du bien-être par l’aménagement des postes de travail et espaces collaboratifs.

Pré-requis

Visite médicale à jour.

Document Unique d’évaluations des risques à jour.

Objectifs diagnostic

Combattre les risques à la source et adapter le travail à l’homme

Faire une photographie dynamique de la situation actuelle.

Evaluer les besoins vitaux et sociaux des salariés en vue de construire un environnement professionnel et des espaces de travail plus favorable à la performance et à la satisfaction des employés.

Identifier et hiérarchiser les priorités et les leviers d’actions.

Obtenir des préconisations permettant de recréer du lien entre salariés et de restaurer le sentiment d’appartenance à l’entreprise.

Mobiliser et impliquer les parties prenantes.

Méthode et pédagogie

Une démarche intégrative et un outil numérique d’évaluation de 60 questions animés en présentiel sous la forme d’un jeu pédagogique, où les protagonistes, individuellement et collectivement réalisent un travail d’investigation pour découvrir, identifier, hiérarchiser les 8 déterminants qui vont les mener à construire, aménager les postes et les espaces de travail favorisant le bien-être et la performance individuelle, sociale, organisationnelle de l’entreprise.

Intervenant 

Animateur interne Nacéol : ergonome de la santé et des conditions de travail.

Livrable

Rapport individuel et livret téléchargeable.

Contenu et déroulé

Bien comprendre pour mieux agir.

Une demi-journée 3 étapes :

ÉTAPE 1 : Diagnostic – Où en suis-je ?

Test de positionnement sur :

  • La place de la santé
  • La perception de son état de santé, de bien-être

Évaluation des connaissances, des savoirs théoriques et pratiques sur les 8 déterminants personnels, sociaux, environnementaux de la Santé Qualité de Vie et Conditions de Travail :

4 besoins vitaux :

    • Energie : Fatigue – Sommeil – Mobilité articulaire – Gênes musculaires – TMS – Fragilités – Respiration
    • Activité physique et sportive : Capacité cardio vasculaire – Force musculaire – Souplesse – Equilibre & Proprioception – Sédentarité
    • Alimentation : Habitude alimentaire – Diversité alimentaire – Excitant et Addiction – Hydratation
    • Équilibre mental et émotionnel : Épanouissement personnel – Stress aigu et chronique – Intelligence émotionnelle et relationnelle

4 besoins sociaux et environnementaux :

    • Humain : Utilité dans la vie quotidienne – Sérénité financière – Implication sociale et sociétale – Equilibre vie privée / vie professionnelle
    • Organisation : Lien d’appartenance – Culture d’entreprise – Attente et évolution professionnelle – Utilité professionnelle – Contribution à l’évolution de l’organisation
    • Management : RPS – Reconnaissance au travail – Relations apaisées et authentiques – Autonomie dans l’organisation du travail – Valorisation des savoirs et du savoir-être – Participation à la politique sociale de l’organisation
    • Espace de travail : Pénibilité au travail – Poste de travail ergonomique et sécuritaire – Espace facilitant le travail collaboratif – Environnement bénéfique pour la santé

ÉTAPE 2 : Evaluation du sentiment d’efficacité individuel – Capacité et habileté à agir

Identifier et hiérarchiser les axes de progrès. Mesurer les niveaux de motivation, de compétence, d’autonomie et de confiance en soi. Evaluer la volonté et la persévérance à tenir un objectif. Conscientiser les bénéfices de l’action.

ÉTAPE 3 : Plan d’actions – Axes de progrès et d’amélioration

Déterminer les actions d’aménagement des espaces de travail et de vie à mettre en œuvre, nécessaire à l’amélioration des conditions de travail, du bien-être, et répondant aux besoins physiologiques et psychologiques des employés.

Partage des compétences assimilées et le niveau d’autonomie acquis.

Rapport entreprise

Bien mesurer pour mieux agir.

Il comprend :

Une analyse factorielle : Une méthode exploratoire pour corréler les facteurs des 8 déterminants personnels sociaux environnementaux de la santé, qualité de vie et conditions de travail. Etudier et mesurer leur sens, leur dépendance, leur intensité

Une restitution et présentation du rapport sur ½ journée comprenant :

  • Un état présent « Le bien vivre » représenté par le score de l’indicateur QVT composé de ses 5 dimensions RH
  • Un état prédictif « Le bien vieillir » symboliser par le score de l’Indice confiance
  • Des préconisations sur des axes d’amélioration des postes et espaces de travail pour conjuguer bien-être et performance individuelle et sociale l’organisation.

Suivi dynamique : Questionnaire à 3 mois pour mesurer satisfaction et l’autonomie d’agir des participants.